Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /config/ecran_securite.php on line 283
Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d'Elizabeth Hoyt - Blue Moon
Accueil du site > Critiques > Romances historiques > Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d’Elizabeth Hoyt

dimanche 9 août 2009

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d’Elizabeth Hoyt

The Leopard Prince

Warner forever - 2007

( Critique réalisée à partir de la version originale anglaise)

Résumé de l’éditeur :

Lady Georgina Maitland ne veut pas de mari mais est à la recherche d’un intendant pour sa propriété et elle est persudaée avoir trouvé l’homme idéal en la personne de Harry Pye. Mais elle s’aperçoit bien vite qu’il est avant tout un homme. Harry a rencontré de nombreux aristocrates et il ne les aime pas beaucoup, particulièrement un certain noble dont il est l’ennemi juré. Pourtant, il n’a jamais fréquenté quelqu’un comme Lady Maitland si indépendante, avec si peu d’inhibition, si pressée de tomber dans ses bras.

Mais il est impossible de conduire une liaison discrète lorsque des moutons sont empoisonnés, des villageois assassinés et qu’un magistrat agite la compagne environnante....

Avis de Callixta

Voilà le deuxième livre d’Elizabeth Hoyt et dans sa courte mais extrêmement prometteuse bibliographie, il figure parmi les meilleurs. Cette jeune auteur n’a, à ce jour, publié que trois livres mais j’ai hâte qu’elle continue à nous enchanter avec ses contes futés et ironiques.

The leopard prince met en scène un thème assez rare dans la romance traditionnelle : celle des relations toujours compliquées entre une aristocrate et un roturier, son employé qui plus est. Il est finalement assez rare de voir le berger épouser la princesse dans les romances historiques et il faut aller chercher les comparaisons les plus brillantes en dehors de ce genre. Mais Elizabeth connaît bien ses classiques et va nous rappeler fréquemment que L’amant de Lady Chatterley l’a inspirée. Très ironiquement, elle fait du héros, Harry Pye, le fils du garde chasse de la propriété.

Elizabeth Hoyt a beaucoup de talent. Elle le montre absolument dans tous les domaines. Elle sait utiliser tous les codes de la romance en les rajeunissant, les modernisant sans rien dénaturer. Elle élabore une histoire où se mêle passion, trahison, peurs et espoirs sans que l’intérêt ne se relâche, sans qu’on devine ce qui va arriver ensuite. Elle retrouve même par moment, les accents fameux des grandes fondatrices du genre comme Kathleen Woodiwiss par exemple qui n’hésitaient pas à plonger les héros dans toutes les affres des passions. Mais elle apporte une touche moderne, joyeuse et ironique (surtout dans ce roman) qui est particulièrement réjouissante. Les dialogues sont vifs, le style amusant : les comparaisons font souvent sourire, lorsqu’au détour d’une phrase sérieuse, l’auteur déstabilise par sa fantaisie. Sa dédicace est tout à fait significative de cet état d’esprit. Elle commence son roman en précisant qu’aucun des personnages n’a été maltraité lors de l’écriture du livre !

Elle retrace une époque géorgienne paillarde, crue, violente et très bien documentée qui tranche avec la solennité un peu compassée de la période Régence. Elle sait trouver les processus d’écriture qui font que le roman prend de la profondeur : comme dans tous ces romans, un conte sert de fil rouge. Il s’agit ici du conte du Prince Léopard, bien sûr. Un conte étrange et troublant qui se mélange à la vie des héros. Enfin, elle campe deux héros totalement et absolument réussis. Evidemment leur rencontre et leurs amours sont impossibles. Bien sûr, une aristocrate propriétaire de terre ne pourrait jamais, avec l’approbation de sa famille, aimer un fils de garde chasse, intendant du domaine. Mais cela n’a aucune importance. Heureusement que Harry est inférieur socialement à sa dame ! Cela donne aux personnages et à la tension existant entre eux une autre dimension. Qu’il est bon de lire la complexité des rapports humains qui font que celui qui est inférieur socialement rétablit magistralement l’égalité en amour !

Harry est un homme fermé, dur et conscient de ce qu’il est et ne sera jamais mais il est balayé par « sa dame » (il l’appelle ainsi durant tout le roman). Georgina est une héroïne attachante et passionnante. Elle a hérité d’un domaine qui lui a permis d’échapper au sort de ses compagnes : le mariage. A vingt-huit ans, elle comprend en faisant connaissance de Harry que le mariage peut avoir des côtés sympathiques. Elle va se laisser aller à ses désirs avec toute la timidité mais aussi l’indépendance qu’elle a gagnée.

Les scènes sont sensuelles et audacieuses. Il y a chez Elizabeth Hoyt une claire volonté d’ouvrir les portes et de secouer les tapis de la vieille romance historique : fi de la virginité protégée jusqu’au mariage et des héroïnes séduites et timides ! Elle réinvente la vieille astuce du bébé qui naît par accident, du méchant qui veut nuire à tout le monde… L’histoire est enfin sombre, étonnamment triste. Mais, le style de l’auteur , sans pathos, presque froid parfois fait admirablement passer ses moments durs et on retient surtout la dureté de la vie dans cette campagne du nord de l’Angleterre où il pleut tant que le grain pourrit sur pied.

On croise aux détours de pages les deux héros des autres livres de cette auteur qui ira loin, sans aucun doute ! Elle montre à quel point tout n’a pas été encore écrit et combien la romance peut être à la fois joyeuse et passionnée, sans facilité ni vulgarité.

Avis de Valérie

Le deuxième tome de la série de Elizabeth Hoyt était particulièrement attendu par les lectrices du premier roman. Il s’avère être, comme le premier, d’un niveau d’excellence que nous rencontrons peu dans la romance. Cette fois-ci également elle mêle son récit d’un conte de fées dont le héros est un prince léopard, esclave d’un roi (avis de Callixta).

Tout d’abord, l’auteur se permet de nous imposer une attente qui va en grandissant puisque l’installation de sa trame prend autant de place que les sentiments naissants entre l’intendant fils du garde-forestier et la fille d’un comte. Nous avons donc une intrigue à résoudre et pas des moindre puisqu’elle met en péril de nombreuses personnes et si au départ nous n’y voyons que la mort de quelques moutons, le noeud du récit est bien plus profondément ancré dans le coeur des protagonistes.

La relation qui se construit patiemment est touchante à souhait et l’humour sous-jacent de l’ensemble ne se dément jamais. Elizabeth Hoyt aime à épicer les scènes intimes et elle y réussit au delà des espérances des lecteurs. L’écriture est fine, la construction parfaite et le style de l’auteur fait toujours mouche. Non seulement on ne s’ennuie pas un seul instant, mais on est captivé rapidement et... définitivement.

Du grand art, voici un livre à ne laisser passer sous aucune raison. J’ai Lu édite depuis quelques temps des romances sortant résolument de la production habituelle en choisissant de miser sur des auteurs emblématiques ou des auteurs brillants encore inconnus dans nos contrées, ce virage pris pour notre plaisir est à souligner.

Pour le troisième opus, Le dernier duel, il faudra attendre juin 2009, timing parfait pour les vacances. En attendant, lisez l’avis de Callixta sur le dernier des princes, le prince serpent.

Avis de Domino

Parfois les auteurs ont tendance à répéter un même schéma dans leurs romans et pour le lecteur c’est le gage de retrouver ses marques. On achète un auteur les yeux fermés en sachant parfaitement ce que renferme le roman. C’est agréable comme retrouver un vieil ami…ou une vieille paire de charentaises : confortable et sans surprise. Mais tous les auteurs ne jouent pas à ce jeu et pour certains, un nouveau roman est l’occasion de battre les cartes et de les redistribuer. Un nouveau roman devient une nouvelle partie et nécessite une nouvelle donne.

Si vous avez aimé Puritaine et catin, n’essayez même pas d’en retrouver des échos dans ce second roman du cycle Les trois Princes car Liaison inconvenante n’a strictement rien à voir avec le roman qui le précède ! Elizabeth Hoyt a tout modifié, de la thématique aux personnages. Seul lien tenu, la légende qui court tout au long du roman. Mais au lieu d’apparaître en exergue de chaque chapitre, la légende du Prince Léopard est intiment tissée à la trame de l’intrigue et surgit de façon totalement incongrue, à des moments insolites au cours du récit. Mais la légende est bien tout ce qui rappelle Puritaine et catin.

Un des thèmes récurrents des contes de fées est celui de la bergère épousant le Prince charmant. Mais qu’en est-il quand une princesse charmante est attirée puis amoureuse d’un simple berger ? C’est le thème central de Liaison inconvenante. Lady Georgina, fille et sœur d’un comte tombe amoureuse de son intendant. Celui-ci, conscient de sa place dans la société très hiérarchisée de l’époque combat de toutes ses forces les sentiments qu’il sent naître en lui.

Pour une fois, ce n’est pas la femme qui est la proie mais l’homme et c’est l’héroïne qui traque sans vergogne ni pudeur un intendant qui souhaiterait rester à sa place. L’héroïne, Georgina est peu commune dans la littérature romanesque. C’est une vieille de 27 ans qui a une peur quasi panique du mariage. Sous des dehors d’évaporée (à cet égard, la scène qui ouvre le roman est un moment d’anthologie), elle cache une intelligence aigüe et une personnalité peu banale. Face à elle, Harry Pye a tout du beau ténébreux, tout sauf le métier puisque très prosaïquement il gère le domaine de Georgina. Même si son employeur est loin de le laisser indifférent, il sait quelle est sa place et lutte longtemps contre le désir qui l’embrase. Cette inversion de la relation amoureuse donne du piquant à l’histoire, provoque des scènes inattendues parfois très drôles et d’autres fois poignantes. Les dialogues brillants rehaussent l’intrigue et confèrent au roman un charme et un ton très particulier.

Etroitement imbriquée à la relation sentimentale, une intrigue policière construite et menée de main de maître tient en haleine le lecteur. Le rose de la relation amoureuse se voit teintée de gris et de noir au fur et à mesure que l’intrigue se déploie et donne une coloration toute particulière au roman. Les deux axes du roman, loin de s’opposer, s’équilibrent harmonieusement et l’aspect légèrement déjantée de l’héroïne et de la relation amoureuse est contrebalancée par l’intrigue policière très sombre. On passe ainsi du rire aux larmes, émotion et humour s’entrelaçant.

Liaison inconvenante est un roman à la fois drôle et grave qui renouvelle le genre de la romance historique. Il prouve, une fois de plus que le genre loin d’être épuisé a su trouver un nouveau souffle grâce à l’imagination et au talent de nouveaux auteurs. Elizabeth Hoyt démontre de très belle manière que la romance historique a encore de beaux jours devant elle !

http://www.onirik.net/spip.php?article3888

Avis de Marnie

Il est impossible de départager les premier et second tomes de la trilogie de Elizabeth Hoyt. Le premier avait une construction des plus classiques, soit un noble affrontant une jeune veuve pauvre et méritante de la petite bourgeoisie. Celui-ci possède déjà des éléments plus originaux, en mettant en scène Georgina, noble et riche héritière, administratrice de ses biens, face à son nouvel intendant qui s’occupe de ses terres et fils du garde-chasse d’un baron.

L’audace, la fougue et la malice de Georgina se heurtent à la retenue froidement courtoise et impassible de Harry... qui au fond de lui a bien du mal à résister aux assauts passionnés de notre héroïne. Les différences sociales forment ici un gouffre qu’il est presque impossible de combler. Elizabeth Hoyt ne cédera pas à la facilité en choisissant de sortir de son chapeau, au dernier moment, une filiation plus prestigieuse pour Harry. Non, l’auteur plonge à pieds joints dans les anachronismes assumés, mais nous les fait tout aussi rapidement oublier. Nous croyons à cette relation, grand clin d’oeil à la célèbre lady Chatterley mais qui pourtant en reste très éloigné.

Comme si leur classe sociale ne pouvait pas seulement les séparer, voici que l’on empoisonne les animaux, qu’une femme se fait assassiner et que tout accuse Harry qui a de graves raisons de vouloir nuire au voisin de Georgina, ancien employeur de son père... et si l’on ajoute l’hostilité des frères de la jeune femme, cette relation intensément passionnée semble fragile face à la réalité. L’intrigue est nettement plus complexe que dans le précédent roman, les obstacles plus nombreux. Georgina est aussi différente de Anna que Harry l’est de Edward. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet écrivain n’écrit pas deux fois la même chose !

Même s’il apparaît moins que dans l’autre récit, l’humour là-encore transcende l’histoire en apportant ce ton décalé qui semble propre à cet auteur. Ainsi, la scène finale reste d’une attendrissante drôlerie mêlée de dérision. Décidément, Elizabeth Hoyt confirme ici qu’il faudra désormais compter avec son talent !

Mots clés de l'auteur :

Géorgienne
   La terre du bout du monde, de Tamara McKinley
   Lost in a royal kiss de Vanessa Kelly
   Le duc de minuit - Les fantômes de Maiden Lane - 6 d’Elizabeth Hoyt
   Le lord des Ténèbres - Les fantômes de Maiden Lane- 5 d’Eizabeth Hoyt
   L’homme de l’ombre - Les fantômes de Maiden Lane - 4 d’Elizabeth Hoyt
   Wild night bride de Victoria Vane
   Désirs enfouis - Les fantomes de Maiden Lane - 3 d’Elizabeth Hoyt
   Troubles plaisirs - Les fantômes de Maiden Lane - 2 de Elizabeth Hoyt
   At your pleasure de Meredith Duran
   Troubles intentions - Les fantômes de Maiden Lane - 1 d’Elizabeth Hoyt
   Les Gentlemen de la nuit, de Béatrice Nicodème
    A la recherche du plaisir de Elizabeth Essex
   Ripe for pleasure d’Isobel Carr
   Le reclus - La légende des quatre soldats - 3 de Elizabeth Hoyt
   The spurned viscountess de Shelley Munro
   Ruthless de Anne Stuart
   Séduire un séducteur - La légende des quatre soldats - 2 de Elizabeth Hoyt
    Eliza, la rebelle - Les soeurs d’Irlande 1 de Laurel McKee
   Les vertiges de la passion - La Légende des quatre soldats - 1 de Elizabeth Hoyt
   The ice princess d’Elizabeth Hoyt
    Le revenant - La légende des quatre soldats - 4 d’Elizabeth Hoyt
   Jane Austen à Scargrave Manor, de Stephanie Barron
   A duke of her own d’Eloisa James
   This duchess of mine d’Eloisa James
   When the duke returns d’Eloisa James
   La reine des dragons de Shana Abé
   Duchess by night d’Eloisa James
   An affair before Christmas d’Eloisa James
   Desperate duchesses d’Eloisa James
   Le dernier duel - Les trois princes - 3 d’Elizabeth Hoyt
    Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d’Elizabeth Hoyt
   The raven prince (Puritaine et catin) de Elizabeth Hoyt
   Une rose en hiver, de Kathleen Woodiwiss
   Séducteur sans scrupule, de Anne Stuart
   L’intrépide - La saga des Montforte - 3 de Danelle Harmon
   Quand l’ouragan s’apaise, de Kathleen Woodiwiss
   Lord Scandal de Kalen Hughes
   Voleur de Cœur d’Anne Stuart
   Silent melody de Mary Balogh
   Lord Sin de Kalen Hughes
Différences sociales
   Happenstance - Happenstance - 1 de Jamie McGuire
   Take me for granted de K.A. Linde
   Cadeau d’amour - Gansett island - 1 de Marie Force
   All I want is you d’Elizabeth Anthony
   Dangerous seduction - Nemesis, Unlimited - 2 de Zoe Archer
   Un intérêt particulier pour les morts, de Ann Granger
   The duchess hunt - The House of Trent - 1 de Jennifer Haymore
   Un mariage en blanc - La saga des Bedwyn - 1 de Mary Balogh
   Tant qu’il y aura des ducs - Les demoiselles de Spindle Cove - 4 de Tessa Dare
   Trop beau pour être vrai, de Kristan Higgins
   When she was wicked de Anne Barton
   Rule de Jay Crownover
   L’homme de l’ombre - Les fantômes de Maiden Lane - 4 d’Elizabeth Hoyt
   Scandale en satin de Loretta Chase
   The duchess war de Courtney Milan
   Hard to love de Kendall Ryan
   Les fleurs de l’espoir, de Kristi Gold
    Une semaine avec lui de Monica Murphy
   New life de Bonnie Dee
   La maison de l’orchidée, de Lucinda Riley
   White trash beautiful de Teresa Mummert
   Une nuit, encore - Les secrets - 2 de Anne Mallory
   Scandal’s mistress de Bronwyn Stuart
   Les accusées, de Charlotte Rogan
   Celia - Les insoumises 3, de Madeline Hunter
   One naughty night de Laurel McKee
   Secrets et malentendus, de Susan Mallery
   Wild wild widow d’Emma Jay
   Improper relations de Juliana Ross
   Désirs enfouis - Les fantomes de Maiden Lane - 3 d’Elizabeth Hoyt
   Sur la soie de ta peau de Loretta Chase
   The tattooed duke de Maya Rodale
   Troubles intentions - Les fantômes de Maiden Lane - 1 d’Elizabeth Hoyt
   The lady of Bolton Hill d’Elizabeth Camden
   Verity - Les insoumises - 2 de Madeline Hunter
   Un avion sans elle, de Michel Bussi
   A lady never tells de Candace Camp
   All they need de Sarah Mayberry
   Cinquante nuances de Grey - (Fifty shades of grey) de E.L James
   Engaged in sin de Sharon Page
    L’héritage de TJ Bennett
   The lady’s secret de Joanna Chambers
   Le Noël des amants, de RaeAnne Thayne / Troublant malentendu, de Elizabeth Bevarly
   Un détour par le Montana, de Mary Brady
   Nowhere near respectable de Mary Jo Putney
   Redeeming the rogue de Donna McMeans
   Pour la jarretière d’Esmeralda, de Pamela Morsi
   La belle scandaleuse, de Patricia Cabot
   L’éducation de Jane (Sinful) de Charlotte Featherstone
   L’été des secrets, de Susan Wiggs
    La tentation d’un soir - Les Hathaway 3 de Lisa Kleypas
   Play me de Kaily Hart
   Rogue at night de Jenna Petersen
   Une étrangère à Aroha Bay, de Zana Bell
    L’héritière - Les jeunes filles en fleurs - 2 de Laura Lee Guhrke
   Dark star of love d’Elizabeth Glenn
   Désirs secrets - Jeunes filles en fleurs - 3 de Laura Lee Guhrke
   L’étranger de Jericho Pass, d’Amanda Stevens / Un troublant pressentiment, de Marilyn Pappano
   I kissed an earl de Julie Anne Long
   La saison des promesses, de Maxine Sullivan / Une scandaleuse rencontre, de Natalie Anderson
   Amazon Lily, de Theresa Weir
   Comme si c’était lui, de Susan Wiggs
   La fortune des Spencer, de Linda Warren
   Une héritière à Valenciennes, d’Adeline Dias
    Le mensonge lui va si bien de Starr Ambrose
   Une comtesse à l’office, de Eva Ibbotson
   Comment conquérir son épouse ? d’Ashley March
   Tentation - Anges déchus - 2 de JR Ward
   Séduction, de Catherine Gildiner
   Pursuit d’Elizabeth Jennings
    Amante ou épouse ? - Les Frazier - 1 de Jade Lee
   The sergeant’s lady de Susanna Fraser
   Délicieuse de Sherry Thomas
   Bad Boy - La famille Travis 2 de Lisa Kleypas
   Initiation, de Sarah McCarty
   Memoirs of Colonel Gérard Vreilhac, d’Anel Viz (Anglais et Français)
   Un choix irrévérencieux, de Louise Allen
   The tutor de Hope Tarr
   Fiançailles à Glory’s gate de Susan Mallery
   Une fascinante inconnue d’Anna DePalo/La flamme du désir, d’Anne Oliver
   Au mépris des convenances - Ces demoiselles de Bath- 4 de Mary Balogh
   A view to kiss de Caroline Linden
   Buckingham Palace gardens, de Anne Perry
   Une nuit à Verone, de Natalie Anderson / L’héritière scandaleuse, de Maureen Child
   Mariage à l’hôpital, de Carol Marinelli / L’amour secret du Dr Taylor, de Melanie Milburne
   No chance de Christy Reece
   Les vertiges de la passion - La Légende des quatre soldats - 1 de Elizabeth Hoyt
   Remember me de Laura Moore
   Imagine de Jill Barnett
   Un instant de pure magie - Ces demoiselles de Bath - 3 de Mary Balogh
   Frissons interdits (Where dreams begin) de Lisa Kleypas
   Sold to a laird de Karen Ranney
   A matter of class de Mary Balogh
   La rose de Mayfair de Hope Tarr
   The hired man de Jan Irving
   Sous l’emprise du désir de Lisa Kleypas
   Hot boss, Boardroom mistress de Natalie Anderson
   Les lumières de l’hiver, de Sherryl Woods
   A courtesan’s scandal de Julia London
   Parfum d’automne La ronde des saisons - 2 de Lisa Kleypas
   Jane Austen à Scargrave Manor, de Stephanie Barron
   Secrets d’une nuit d’été - La ronde des saisons - 1 de Lisa Kleypas
   Shanna, de Kathleen Woodiwiss
   Passion cannelle, de Kimberly Kaye Terry
    Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d’Elizabeth Hoyt
   Une passion scandaleuse, de Victoria Pade / Un séducteur pris au piège, de Jessica Bird
   Between the Italian’s sheets de Natalie Anderson
   Tempted at midnight de Jacquie d’Alessandro
   A fleur de peau, de Wendy Etherington
   Highlander ever after de Jennifer Ashley
   L’héritière insoumise, de Emilie Rose / Ce désir dans tes yeux de Natalie Anderson
   L’héritière secrète, de Cathy Gillen Thacker
   Les amants séparés, de Dallas Schulze
   L’été des promesses, de Susan Mallery
   The fancy dancer de Patricia Nell Warren
   Un printemps en Virginie, de Susan Wiggs
   Marrying the captain de Carla Kelly
   The rainbow promise de Lisa Gregory (aka Candace Camp)
   The rainbow season de Lisa Gregory
   L’ingénue scandaleuse, de Mary Nichols
   Seduced at midnight de Jacquie d’Alessandro
   lady Flibuste, de Brenda Joyce
   Secrets of surrender de Madeline Hunter
   Les disparues de la Tamise, de Amanda Quick
   Tim de Colleen McCullough
   Des roses pour Rebecca, de Margaret Kaine
   Hired : the sheihk’s secretary mistress de Lucy Monroe
   To the edge de Cindy Gerard
   Devotion de Katherine Sutcliffe
   L’héritier, de Carrie Alexander
   Rebelles de Anna Godbersen
   Sarah’s sin de Tami Hoag
   Le jardin des derniers plaisirs de Lee Jackson
   Soudain, cet été-là de Karen Robards
   Lily White de Susan Isaacs
   Au nom du bonheur de Judy Duarte
   Complot au royaume de Shari Anton
   Voices of the night de Lydia Joyce
   Coup de coeur de Nora Roberts
   L’élégance du hérisson de Muriel Barbery
   Un coeur irlandais de Nora Roberts
   Getting what you want de Kathy Love
   La fille du pasteur Cullen de Sonia Marmen
   L’inconnu de Long Island de Heidi Rice/Brûlant tête à tête de Emilie Rose
   The music of the night de Lydia Joyce
Hoyt Elizabeth / Julia Harper
   Le duc de minuit - Les fantômes de Maiden Lane - 6 d’Elizabeth Hoyt
   Le lord des Ténèbres - Les fantômes de Maiden Lane- 5 d’Eizabeth Hoyt
   L’homme de l’ombre - Les fantômes de Maiden Lane - 4 d’Elizabeth Hoyt
   Liaison inconvenante - Les trois princes - 2 de Elizabeth Hoyt
   Puritaine et catin d’Elizabeth Hoyt
   Désirs enfouis - Les fantomes de Maiden Lane - 3 d’Elizabeth Hoyt
   Désirs enfouis - Les fantomes de Maiden Lane - 3 d’Elizabeth Hoyt
   Troubles plaisirs - Les fantômes de Maiden Lane - 2 de Elizabeth Hoyt
   Troubles intentions - Les fantômes de Maiden Lane - 1 d’Elizabeth Hoyt
   Le reclus - La légende des quatre soldats - 3 de Elizabeth Hoyt
   Le revenant - La légende des quatre soldats - 4 de Elizabeth Hoyt
   Le reclus - La légende des quatre soldats - 3 d’Elizabeth Hoyt
   Séduire un séducteur - La légende des quatre soldats - 2 de Elizabeth Hoyt
   Séduire un séducteur - La légende des quatre soldats - 2 d’Elizabeth Hoyt
   Les vertiges de la passion - La Légende des quatre soldats - 1 de Elizabeth Hoyt
   Les vertiges de la passion - La légende des quatre soldats - 1 d’Elizabeth Hoyt
   The ice princess d’Elizabeth Hoyt
    Le revenant - La légende des quatre soldats - 4 d’Elizabeth Hoyt
   Le dernier duel - Les trois princes - 3 d’Elizabeth Hoyt
    Liaison inconvenante - Les trois Princes - 2 d’Elizabeth Hoyt
   The raven prince (Puritaine et catin) de Elizabeth Hoyt
   Le dernier duel - Les trois princes - 3 d’Elizabeth Hoyt
   For the love of Pete, de Julia Harper (Elizabeth Hoyt)
   Hot de Julia Harper
   Elizabeth Hoyt / Julia Harper
   Interview d’Elizabeth Hoyt - vf
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2014